Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2006

Incendie

tout l'été mon corps se jète contre le tien
jeté de lit, taie d'oreiller, draps de satin
toi, comme une île délicieuse, ou je voyage
sur tes seins, sur ton ventre ou je me délecte
de ta vulve blonde et de sa parfumée saveur
je voyage et malgré nos délits, nous sommes
innocents et nos sens sous ces cieux de lits
s'embrasent, et, l'incendie sous nos baisers
consume nos ailes

22/02/2006

Silence des amants

Silence
seulement le son feutré d'une feuille qui tombe
la caresse d'une main sur un dos, sur une jambe
silence
un souffle dans la pénombre d'une chambre
le vent entre les branche
un oiseau au loin
lumière d'été aveuglante
silence troublé par les criquets
le tintement d'un clocher au loin
à travers l'épaisseur de la chaleur
silence
malgré des draps qui se froissent sous deux corps
accords majeurs des souffles chauds
et des reins qui se hâtent, se creusent, s'attirent
silence
parsemé de soupirs d'aimés mêlés
et cette lumière d'été qui survint
dans leur paupières closes d'amants
et le silence retombe…

21/02/2006

Marée montante

flux et reflux de nos corps amarés
folle farandole font et défont nos linges
comme deux idoles déchues, nous chancellons
titubons sous nos baisers, nos caresses
marée montante, étreinte, ivresse,
mêle ange ton paradis à mon démon
croquer ta perle, d'une langue lente
à ta fente, lapper le suc enchanté,
et m'ennivrer de ton cœur chanté

17/02/2006

Baiser

nos lèvres célebrent étoiles et soie
nos langue se livrent à la joie de l'ange
nos bouches se cherchent délices
ta salive me chavire feux follets et lucioles

14/02/2006

Eteins celle…

sous la couverture, à son oreille,
je lui sussure des mots étincelles,
mes mots émerveillent ce cœur de braise
je murmure l'amour, je chuchotte
des pailletes, des poussières
des clairs de terre, des cendres
des ciels de lits, délicieux étés