Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2006

Marée montante

flux et reflux de nos corps amarés
folle farandole font et défont nos linges
comme deux idoles déchues, nous chancellons
titubons sous nos baisers, nos caresses
marée montante, étreinte, ivresse,
mêle ange ton paradis à mon démon
croquer ta perle, d'une langue lente
à ta fente, lapper le suc enchanté,
et m'ennivrer de ton cœur chanté

Commentaires

Toi, tu as repiqué à l'amour !

Écrit par : sandra | 21/02/2006

quel talent!! j'adore tes poemes
si tu veux lire les miens
http://rv75015.free.fr/inter/monette.htm

Écrit par : monique | 21/02/2006

jadore le debut d'une relation amoureuse ou l'on perd l'appetit ou l'on fait l'amour quinze fois par jour!!

Écrit par : kylia | 21/02/2006

tu perds l'apetit? moi cela me l'ouvre plutôt… lol

Écrit par : yoyostereo™ | 21/02/2006

moi aussi, les premiers moi d'une relation j'ai tendance à prendre quelques kilos (surtout lorsque AmOUrEuX prépare des petits plats... hmmm!)

Écrit par : chaaa | 22/02/2006

Argh !
Mais tu es un vrai tendre... un vrai de vrai !

Écrit par : TokuRyu | 22/02/2006

Tu es très inspiré en ce moment ;-) Je préfère celui-ci à Baiser.

Écrit par : Baba | 28/02/2006

Marée montante, tout un poème, on y perd l'appétit, on oublie le temps.
C'est toujours très prenant le début d'une relation.
Bonne soirée.
Marie

Écrit par : Marie | 13/03/2006

Les commentaires sont fermés.