Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2006

Silence des amants

Silence
seulement le son feutré d'une feuille qui tombe
la caresse d'une main sur un dos, sur une jambe
silence
un souffle dans la pénombre d'une chambre
le vent entre les branche
un oiseau au loin
lumière d'été aveuglante
silence troublé par les criquets
le tintement d'un clocher au loin
à travers l'épaisseur de la chaleur
silence
malgré des draps qui se froissent sous deux corps
accords majeurs des souffles chauds
et des reins qui se hâtent, se creusent, s'attirent
silence
parsemé de soupirs d'aimés mêlés
et cette lumière d'été qui survint
dans leur paupières closes d'amants
et le silence retombe…

Commentaires

pourquoi les amants??

Écrit par : silsandra | 22/02/2006

c'est beau !

Écrit par : miriam | 22/02/2006

Un seul mot : bravo;-)))))))
Go on!;-))))

Écrit par : Nob | 23/02/2006

Je pense a la chanson de Brel!

Écrit par : cristina | 23/02/2006

décidement, tes trois derniers poèmes parlent d'amour, et sont de plus en plus équivoquent ;) mais c'est tout en finesse et dit d'une telle délicatesse :)

Écrit par : chaaa | 24/02/2006

aller si loin en silence, bah c'est pas évident faut se connaître perfectement, non, ah !!!!

Écrit par : sandra | 27/02/2006

çe poéme est délicieux!!!!!!!!!!!
pas de commentaire! ( sourire )
bises a vous

Écrit par : gina | 27/02/2006

Comme cristina je pense a Brel... J'aime beaucoup aussi !
Continue ;o)

Écrit par : Likka | 27/02/2006

Likka, cristina > je suis plus influencé par ferré que par Brel, bizarrement, je suis passé a côté de lui… à quel chanson pensiez-vous? je vous promet de l'écouter…
Chaabadabada > en quoi est-ce équivoque?
La délicieuse > merci
les autres > de même…

Écrit par : yoyostereo™ | 28/02/2006

Les commentaires sont fermés.