Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Stratosphere

Ta bouche dresse
élève, stratosphère
ce jonc oriflamme
impatient de ta salive.
Ta langue innerve, titille
frenulum électrisé
toi la désirée, j’écoute ta peau.
j’entends ton souffle
sur la foi de mes doigts
au sein du brasier.
je croît de ta poigne
tu serres, malaxe, coulisse
d’éblouissantes menottes
de doigts légers
je coule l’opale
bouillant, l’empire laiteux
ta bouche, tes seins, ta chatte
éblouissement
au fond de venus
être toi
bander et remplir
fondre et recommencer
bander, te désirer
s’éblouir
de ton sourire

de ta peau voyageur
au long cours, parcours
ivre du grain, ivre de vouloir
invites-moi à la visite
à corps éperdus
d’etreintes résolues
peaux ruisselantes
sueurs suaves
salives salines
salaces caresses
d’étreintes à l’heur
d’étreintes en retard
se frotter, se heurter
ta chatte glisse
contre mon os,
ose l’enveloppe.
je lappe, je jappe
glisse et enserre
mon gland.
humidités, timidités
Seins vénérés,
aréoles divines
tétins érigé
moi érectile
emboitement d’amants
syncopés accouplés
obsession de jouissance
devenir la note boisée
haletements, soupir
silence

Écrire un commentaire

Optionnel