Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2007

Rien

je n'ai rien, ne possède rien.
tant mes yeux comtempleront
les levers de soleils,
la rosée sur les herbes
que la chaleur de l'été
chauffera doucement
ma nuque…
je n'appartient à personne,
ne veut posséder quiconque
je ne voudrais n'avoir
qui ne soit vif-argent
ou nuage, qui ne soit
comme l'eau qui coule
et se faufile entre les doigts.
Tant mes yeux comtempleront
les levers de soleils,
que la chaleur de tes baisers
chaufferont doucement
ma nuque…
je ne reviendrais jamais
sur mes pas où déjà pousse le chardon
je ne me retournerai pas sur les traces
poussiéreuse de ces étreintes oubliées.
j'ai effacé les visages de ces baisers perdus,
n'ai gardé que leur saveur de satin.

Commentaires

Somme toute, tu vas de l'avant...
Très joli "les saveurs de satin"

Bises

Écrit par : gazelle | 30/04/2007

Il est de ces discours que j'aimerai tant tenir ...

De mon côté je marche sur ces chardons, et je cours dans la poussière.
De mon côté, ces baisers perdus n'ont pas de saveur.

De mon côté, je tente d'effacer les visages.

Mais je n'ai rien, et je ne possède rien.

Écrit par : Margritis | 30/04/2007

Très très joli...J'aime beaucoup tes écrits empreints d'érotisme, de sincérité, de lucidité, de vérité. Tu exprimes tout de façon si subtile que je ressens tes mots comme des caresses. J'aime vraiment beaucoup te lire, beaucoup.
Je t'embrasse
Saphro

Écrit par : Saphro | 30/04/2007

ne rien posséder, se détacher de tout, pour la plupart des gens une vie n'y suffit pas ;-)

ceci dit, bien joli programme, surtout le moment où tes baisers chauffent ma nuque ...;-)

Écrit par : ambre | 30/04/2007

tes ecrits sont toujours aussi beaux!!
bizzzz

Écrit par : monette | 30/04/2007

Je crois que l'on ne possède rien d'autre que ce que l'on acccepte de garder dans notre coeur.
Tu le dis très bien. Allons de l'avant...

Écrit par : euqinorev | 30/04/2007

Je crois qu'il est bon de ne pas regarder en arrière, ne rien regretter du passé.

Bonne soirée.
(où en es-tu de ton apprentissage de la guitare ?)

Écrit par : elisabeth | 30/04/2007

J'aime bien cette facon de penser
Je te souhaite un bon 1er mai
Biz

Écrit par : Annie | 30/04/2007

Ne reste alors que le souvenir...

Écrit par : Elise | 01/05/2007

j'espere que vous avez bien profité de ce premier mai… moi j'ai seulement traversé le défilé qui passait à nation pour aller trainer à la coulée verte…
elisabeth, j'ai ma guitare, mais je n'avance pas aussi vite que je le voudrai… je debute… je me cherche un prof dans mon quartier…

Écrit par : yoyostereo™ | 01/05/2007

J'aime cette idée de n'appartenir à personne et inversement...

Écrit par : cath | 01/05/2007

salut yo, il est bien ton chemin tout à côté des notres, je t'embrasse.

Écrit par : if6 | 02/05/2007

Une poésie qui ne me laisse pas indifférente... Des mots simples mais oh combien profonds... je dis souvent aussi que personne n'appartient à personne, même si nous nous donnons et donnons tout à l'Autre... au point de ne plus savoir qui nous sommes et où nous en sommes... sourire... ne pas se retourner en effet... aller de l'avant... toujours... Merci de votre passage dans mon univers, j'aime le vôtre... Je reviendrai... Ann

Écrit par : Annsun | 03/05/2007

Je voudrais t'encourager ici pour tes cours de guitare. Tu ne te verras pas avancer car les progrès sont lents les deux premières années. Mais tu dois t'accrocher comme moi je l'ai fait pendant mes 10 années de cours. J'avais déjà de l'expérience avant de prendre un professeur (car sans argent pour me payer un professeur). Ton professeur sera là pour t'encourager et te dire que tu progresses. Car le mien tenait un cachier de ses élèves et à chaque cours il faisait un petit compte rendu.
Bon week end.

Écrit par : elisabeth | 04/05/2007

Les commentaires sont fermés.