Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2006

nos miels

ses levres s'entrouvent, elle d'or,
un filet de salive perlé
ou un reflet de lune brille à sa bouche…
son souffle nuage le silence dans la nuit…
ses yeux clos étincellent la pénombre.
Son corps incendiaire sur le plaid rivage,
elle d'or… silhouette, ombre impériale
à moi, ses doux rêves sans complexes,
où convergent nos élans, nos corps à corps.
Moi veut de son con fusion, désire con prise
l'éveiller, lui offrir voyage éventail,
ma bouche à son con plisse, au fond de ses replis
ma salive emmiellée de sa crême savoureuse
elle, élancée, alanguie, s'abandonne, son silence
supplie d'aller plus loin, plus profond, plus fort
la prendre sur la grêve, sans trêve, s'assembler
mécano nos corps, arpège d'accord majeur
index s'amuse de la fièvre de ta fève.
à vif, vitale, l'envie de mon vit t'enveloppe,
pleine de ma sève, m'invite au sérail.
Nos reins se creusent, ondulent, dansent.
nos dents, ta langue, nos lèvres se livrent
con bat contre ma vie, fixe sexe à sexe
flexible au garde à vous, il luit de tendresse
s'étend dard, s'étale ta peau sous le vent.
prise par les hanches, par les épaules,
je te retourne, t'enfourne, t'enfourche.
Fesses festives Fête de sens. essence.
Naufrage mon âme, nous nous perdons.
Bout seule d'érectionnel, tête-bêche nord ou sud
le ciel de lit, toi, pôle air. ciel de nuit de taie.
je tête sein, je croque fesses, je mordille
bouche et épaules, froisse cheveux
déchire linge et draps…
je te veut encore plus nue, je te veut.
Quand se mele l'ange de langue
chavire et salive, souffle coupé et court
mélopée de tes soupirs, chant de reine.
sous le vent, au lit, le miel se mêle le lait.

Commentaires

Comme c'est beau ! sensuel ! érotique ! magnifique ! Bravo !
mais je t'inspire dis-moi ! ;-)

Écrit par : Miel | 20/09/2006

pourquoi ? (cf chez moi...)

Écrit par : Mabile | 20/09/2006

Ces lèvres sans trou vrai, l'dort
Un fil est deçà, l'Yves, perds-les!
Ouin reuf (frère) l'aide l'une. Brie à sa bouche
Sont souffleurs nus, ahh, je! Le cil anse deux l'âne huit
........
Bon je vais pas tout te refaire, d'jà qu'cest pas si facile.....
Ben quoi, tu veux plus zouer...???
Rhooooo!!!!!

Écrit par : Valérie | 20/09/2006

Quelle valse!...toute chaviree...

Écrit par : Aude | 20/09/2006

Quelle valse!...toute chaviree...

Écrit par : Aude | 20/09/2006

bravo, c'est magnifique
moi aussi, je me suis essayé à l'érotisme
merci d'être passé chez moi

Écrit par : laura vanel-coytte | 20/09/2006

Les mots se font tous sensuels: une valse avec les sens...
Une valse toute chavirante.

Écrit par : Lynn | 20/09/2006

c'est beau mais on sourit aussi, j'aime bien le "je tête sein, je croque fesses" ya du rythme je trouve, ça m'amuse...

Écrit par : Tina | 20/09/2006

Je viens faire de la pub....
(Mais elle vaut la peine, celle-là!!!)

Là:
>http://lejardinsuspendu.hautetfort.com/<

Et on lui dira bravo au passage, hein, paske c'est BIEN !!!!!

Écrit par : TU VAS Y ALLER | 21/09/2006

Bravo, quelle surprise ! J'ai bien fait de venir ici...
Je ne peux pas mettre de commentaires sur mon propre blog alors je n'ai pas pu répondre à ton commentaire. Excuse moi. Je le ferai quand ce sera débloqué.

Écrit par : elisabeth | 21/09/2006

ba moi je veux pas me mettre nue.. non mais oh

Écrit par : missparker | 21/09/2006

Yo!Danseur!

Écrit par : Bona | 21/09/2006

Chapeau !! ça me fait... non rien ;-) Belle description !

Écrit par : Pralinette | 21/09/2006

Là, tout de suite, j'ai envie de dire un truc......mais non, j'oserais pas.........rhôôô....correctitude, quand tu nous tiens.....

Écrit par : Valérie | 22/09/2006

Encore un délicieux voyage dans lequel tu nous transportes...

Écrit par : Vally | 22/09/2006

je n'avais pas eu le temps de lire ce texte, il est magnifique , il coule et s'enroule comme l'amour que tu decris si bien , bravo et merci pour tous ces textes que tu nous offres en partage.
amitiés @+++

Écrit par : mona lisa | 27/09/2006

Couleur et saveur de miel pour des mots ennivrants .....interdit au moins de seize ans ( rires ....)

Écrit par : Debla | 27/09/2006

Miam

Écrit par : *Julie* | 27/09/2006

Les commentaires sont fermés.