Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2006

fruit sauvage 2

me frottant à ta peau, je m'ennivre son odeur douce et ma salive illumine ta rose raie
ma langue voyage et navique en des embruns salins, satine et maline
et ceuille des bouquets et des saveurs pêche, abricots et figues
je rejoint ta moiteur tropicale, douce cascade d'orgeat et d'argent
je me coule en toi et je reçoit tes baisers emielés et ton etreinte m'éreinte…
tes reins se creusent, ondulent au gré de mes vagues
je veut fondre me delayer et en toi me noyer
je veut tes seins, je veut tes reins et le satin de ta bouche
tes doigts sur mon penis, ta langue qui le salive
tandis que ma tete part aux étoiles te ceuillir un bouquet de stelles
ma bouche sur la tienne
suce langue et boit salive
soif de toi
j'ai l'eau a la bouche de toi
mes doigts sur toi parfois ondoient
jouent des notes, des do, des mi,
ma muse s'amuse et j'en use
j'ose avec elle etendre mes ailes
et m'etendre aupres d'elle

à la délicieuse…

07:45 Publié dans erotisme, poesie, sexe | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : érotisme, poésie

Commentaires

Jolie provision de mots d'ete, les vacances font du bien!

Écrit par : Aude | 16/08/2006

Voilà, c'est reparti pour 11 mois ... Bonne continuation.

Écrit par : elisabeth | 16/08/2006

Salut amoureux des fruits sauvages et des Abruzzes. Oui, très bonnes vacances, loin des rumeurs du monde, loin. bonne journée Yo!

Écrit par : Bona | 17/08/2006

Chuis toute chose............ ;-)
(joli texte que j'ai dévoré à un rythme qui me fait encore palpiter)

Écrit par : sexandcie | 17/08/2006

quel talent ! :)

Écrit par : lola | 17/08/2006

bon retour de vacance! :)

Écrit par : chaaa une djeunes bien de chez nous | 17/08/2006

elle a bien de la chance La Délicieuse=))

Écrit par : anne | 17/08/2006

Ya pas à dire tu as fait une provision de chaleur...c'est bien.

Écrit par : Tina | 17/08/2006

Les commentaires sont fermés.