Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2006

Paris des amants

lis ce message, d’ange heureux,
Paris en automne, n’est pas monotone
et si tonne les rouges des feuilles tombantes,
mouvent émouvantes les errantes âmes aimantes…
Paris sur scène, dans des bouges, jamais taris,
sur les quais de seine, lisses, et atones,
d’aventureux amours se lient et se délient…
en ces rues citadines, nectarines bouches
se mentent, s’aimantent, en se cimentant
d’avenir et de passés composés…
mais trop polis, teint de bitume sans amertume
a brune brume de paris, sous une bruine
céleste, déserte de passants, sans interdits

Paris d’automne venant, jette ses feuilles rousses,
se prélasse la seine ; laissant des amants dans son lit,
désarmant leurs charmantes secousses sismiques.
Ta nuque jalouse ton sourire moqueur,
des mains sans lendemains
agrippent mon corps et griffent mon cœur,
tes lèvres délivrent ma fièvre de cristal.
Des cris s’installent, métal langue en splendeur à fleur
deux lèvres, pétales de santal langue sur la mienne.
Pendant que tangue eaux de seine, chaloupent en couples
loups et louves le long du Louvre.

(un ancien poeme retrouvé…)

15:50 Publié dans erotisme, poesie, sexe | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : poésie, érotisme

Commentaires

Paris, inspiratrice de poesie, d'amour, de vie...En lisant ceci, je me souviens combien elle me manque...

Écrit par : Aude | 30/06/2006

C'est déjà l'automne ? le temps va donc rafraichir ?

Écrit par : ELISABETH | 03/07/2006

"des mains sans lendemains
agrippent mon corps et griffent mon cœur"

ce passage me plait beaucoup....

Et puis tu as raison, en été on parle de l'été et de sa chaleur, en hiver on se plaint du froid...

Mélangeons les saisons...

Et vive la poésie....

Écrit par : Tina | 04/07/2006

Les commentaires sont fermés.