Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2008

Astres

A caresser ton joli corps dénudé, y faufiler mon pénis ouragan, contre tes seins, en exiter les tetins, je brille comme un astre… avide, je bave d'envie. De ma bouche, posée sur ton delicieux bourgeon, ma langue lape ta satinée fente rose. Pressé d'averse de ma macule immaculée et laiteuse sur ta peau…
Ma langue glisse entre tes doigts caressant ton bouton, mon souffle, ma salive se mèlent à ton geste. M'extasier de ta main rapide sur le bouton, m'extasier sur ce merveilleux spectacle et laisser couler des filets de sperme sur tes seins et ta bouche.
Tu te caresses, tu me gobes, me lèches et j'envie de cette cette bouche de soie delicieuse, qui invite mon impatience à grossir, je veux fondre, ta langue me chauffe…
je prends toys et le présente à l'orée de ton anus humecté de ma salive. Impatience… Envie…
Par procuration, tes doigts continuent de te caresser, je m'enchante de sentir ton souffle se précipiter, le temps s'épaissit, la nuit rêve.
Joujou visite… hypnose, tes yeux opiomane… tes lèvres entr'ouvertes, offertes… Joujou glisse et luit de ta cyprine, milles petits phares, milles petites lucioles qui en toi de milles feux, pétillent et exaltent tes émois. et moi…
joujou coulisse, vient, sort, et vient encore.
je l'entrerai encore et tu viendra lâcher les étoilées filantes de ma voie lactée … étreindre tes seins, ne jamais éteindre tes sens… et ma langue cherchera la tienne. Incendie.
un baiser de braise et de cendre, la caresse d'un vent frais, celle de mes doigts agiles sur ton astre, les une cascade d'eau glacée… tels un ciel firmament.
Plongée en apnée en toi. Imaginer te regarder et te caresser, sentir ton corps se tendre et mes doigts mouiller. Bander et désirer couler en ta bouche, avoir envie de ton plaisir. me sentir dur en toi et vouloir tes gémissements. Vouloir l'éclat de lumière dans ton regard. Et sous le ciel, à l'unisson, jouir.

Commentaires

Sourire...
Rien à redire...
Simplement te lire et te relire...
Je garde l'original sorti tout droit de tes tripes...
Bisou à toi

Écrit par : saphro | 31/01/2008

Sans commentaire.

J'ai particulièrement aimé la dernière phrase.

Bisous.

Écrit par : Dana | 03/02/2008

C'est très très bien décrit. Bravo !

Écrit par : elisabeth | 04/02/2008

Eternel frisson...
Magique désir...
Nirvana fulgurant...

Écrit par : gazelle | 04/02/2008

C'est l'équateur ici, ça fait du bien . J'avais froid...

Écrit par : lilie de la mirlitantouille | 06/02/2008

Des mots choisis et ordonnés dans un soucis constant de qualité, de jeux, de plaisir de lecture. A bientôt.

Écrit par : Marc | 08/02/2008

waouh ...
Bisous fraternels en passant :-)

Écrit par : dominique | 10/02/2008

salut, toi,
du mal à écrire, ça c'est moi,
bonsoir toi

Écrit par : azazel | 10/02/2008

tu as bu?

Écrit par : yoyostereo™ | 11/02/2008

Whouha!
Joli!
Vraiment! J'adore!
Tout en finesse, en délicatesse...
J'ai envie de dire que c'est tendre, et pourtant c'est carrément hot!
Ce terrain est miné, mille fois foulé, mais toi, tu le foules différement, délicatement, et échappe à chaque mine.
Bravo!

Écrit par : val | 11/02/2008

Et voguer sur l'arc-en-ciel des sens... :)
Merci...
Bises douces

Écrit par : MamzelleCoccinelle | 11/02/2008

17:40 Un bien beau programme pour la fin d'après-midi ;-)

Écrit par : fbd | 11/02/2008

Mais c'est chaud ici, et ça fait du bien, comme un cataplasme sur les veilles douleurs...
Douceur plaisir sensualité une autre facette, ou écrire m'amuse aussi ici : http://da586code.over-blog.com/

Écrit par : Muse | 11/02/2008

Très finement écrit...
Bises
Velouria

Écrit par : Velouria | 11/02/2008

Waouhh, j'ai l'impression de l'avoir vécu !!
J'aimerais avoir ton talent pour écrire mes galipettes !!!
Je reviendrai plus longuement farfouiller dans ton antre ;-))
Si tu veux bien ;-))

Écrit par : teberli, | 11/02/2008

Très sensuel, un pur moment de bonheur à lire ta prose yoyo...

Passe une agréble journée.

Bisous ensoleillés.

Écrit par : Laudith | 12/02/2008

Les commentaires sont fermés.