Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2007

Dilletante

Prendre son temps, s'offrir du bon temps
en dépit du bon sens et de son emploi du temps
gaspiller chaque seconde, chaque minute.
Le temps perdu toujours perdure et profite
à prendre les chemins de traverse,
à éviter les raccourcis, apprécier les détours
qui enrichissent chaque minute de vie,
de ses jours faire une aventure,
ne pas craindre les lendemains,
ne pas se tracer des plans de carrière
Résister aux sirènes du progrès
Heures supplémentaires illusoires
Heures supplémentaires de farniantes
temps libre que jamais n'offrira le patronat.
Enrager d'être enfermé pour un revenu
à perdre sa vie. Résister pour exister.
courte est la vie, et le meilleur est aujourd'hui.

09:36 Publié dans poesie | Lien permanent | Commentaires (15)

Commentaires

Carpe diem donc ? C'est aussi ma philosophie....
Je t'embrasse.
Saphro

Écrit par : saphro | 20/06/2007

Lorsque j'ai compris cela, j'ai fais ceci…VIVRE.
Un bien beau poeme.

Écrit par : nina de zio peppino | 20/06/2007

et oui, en regardant la vie en arrière, je sais que j'aime la vie, tout comme toi!

Écrit par : zara | 20/06/2007

Ne pas avoir de regrets, vivre ce qu'il y a de meilleur...

Écrit par : jenny | 20/06/2007

encore yes, arrêtez de courir sans sentir la vie, y'en a qui s'en foutent de ta vie, t'es qu'un numéro pour eux, alors tout le monde , faites des pas en regardant le chemin défiler lentement, le pied posé, respirez et regardez au sol, au ciel, c'est votre corps qui se meut, attention les patrons z'aiment pas ça.....
bises de tête en l'air..

Écrit par : azazel | 20/06/2007

Mais sacré nom de nom ! C'est qu'il aurait bien raison le bougre, si ça se trouve. D'où nous vient notre énergie créative, nos fantaisie et éternité, si ce n'est dans celle latente en chaque seconde ? Seulement voilà, il faut savoir lâcher prise et ouvrir ses sens et ses non-sens. Merci pour le pense-bête, mon pépère. Bonne flânerie sans âneries. À aussitôt que moins tard se pourra. Et à tout de suite en pensée.

Écrit par : pascal | 21/06/2007

tu lis ds mes pensées pascal ? je pensais à toi ce matin même… en ce moment, c'est toujours ainsi !
ça va ptit gars? oui je sait j'enfonce des portes ouvertes… mais bon…

Écrit par : yoyostereo™ | 21/06/2007

Yoyo, combien de fois j'ai dit dans ma tête ce que tu as écrit ????
Tu m'a doublée...
Je me le dis depuis 3 jours et je me sens mieux, je respire, je dors mieux. Merci.

Écrit par : elisabeth | 21/06/2007

Idem YO, Idem...mais c'est si joliment écrit...

Écrit par : lilie de la mirlitantouille | 22/06/2007

C'est ainsi que je vois la vie. Mais pas toujours facile a faire surtout quand on vit avec des gens préssés
Bon week end et A+

Écrit par : Annie | 22/06/2007

prenons le temps de laisser filer le temps.... pour mieux le retrouver .... et lui taper dessus car il n'est jamais à la bonne longueur... trop court... parfois si lent.... ah il n''est pas né celui qui pourra le dompter;... that's live....

Écrit par : Tina | 23/06/2007

Je viens de parcourir ton blog et cette note est de loin ma préférée. Je m'y retrouve dans ce désir de profiter du moment, de lâcher prise sur tout le reste, d'arrêtere de subir cette société où tout va trop vite, tout est exigence... A bientôt, au plaisir de te lire. Vie secrete

Écrit par : viesecrete | 27/06/2007

Fantastique découverte que celle de ton blog...Je reviendrais plus tard lire le reste.
M'autorises-tu à te citer (avec références) dans ma rubrique "Mon coeur a emporté par mégarde"? J'aime bien faire cela à chaque fois que je découvre un blog, j'ai envie de le recommander.

Écrit par : enriqueta | 03/07/2007

Ah.... prendre les chemins de traverses.... quel luxe... n'est ce pas???

Écrit par : Tina | 06/07/2007

Bonjour, je ne connais pas votre prénom mais merci de votre passage étoilé sur mon blog, le voyage est un chemin dans le paysage qui nous ouvre les portes de lUmière.Je vous lirai au fur et à mesure du temps.A bientot CJM*

Écrit par : catherinejade m* | 06/07/2007

Les commentaires sont fermés.