Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2007

Post-modern

La couleur du ciel
change peu le silence.
La couleur de la terre
change les âmes.
Marqué par nos empreintes.
la pierre noire de bitume
d'amertume et d'oubli
chasse les cieux bleus
de l'enfance.
Commence l'errance…
il n'y a plus de nul part,
lorsqu'il n'y a plus d'ailleurs.
Marqué par nos vacarmes
chuchotés et hurlés,
peuplé de foules solitaires
parlé à l'autre comme on
se parles à soi-même.
Nul part où aller
trouver le diamant
du fors intérieur.
Il n'y a plus de nul part,
lorsqu'il n'y a plus d'ailleurs
Que sainte technologie
veille sur nous.

14:23 Publié dans poesie | Lien permanent | Commentaires (21)

Commentaires

c'est beau.... c'est beau.... que dire de plus? quel talent!!!

Écrit par : monette | 19/03/2007

Glisser hors du temps hors de toute substance
Sur l'instant d'une fébrile permanence
Hallucinés par la beauté psychotrope
Qu'une rivière de pétales enveloppe
Haletant le souffle embrasé dégouline
Dépucelle la torride ronde enfantine
En sacrifice le coeur se déshabille
Les émotions incandescentes croustillent
Perché tout au fond du fugace voyage
L'intérieur des âmes frémissent au passage

Écrit par : Aude | 20/03/2007

Glisser hors du temps hors de toute substance
Sur l'instant d'une fébrile permanence
Hallucinés par la beauté psychotrope
Qu'une rivière de pétales enveloppe
Haletant le souffle embrasé dégouline
Dépucelle la torride ronde enfantine
En sacrifice le coeur se déshabille
Les émotions incandescentes croustillent
Perché tout au fond du fugace voyage
L'intérieur des âmes frémissent au passage

Écrit par : Aude | 20/03/2007

Que sainte technologie
veille sur nous.
" post-modem" ?

Écrit par : véron | 20/03/2007

le talent c'est pas moi, c'est aude!!!

Écrit par : yoyostereo™ | 20/03/2007

Voyons yoyostereo, le talent est toujours latent, il suffit de se laisser aller. "Post-modern" en est une magnifique illustration qui suggérait une réponse poétique, que Hautetfort ne semblait pas vouloir prendre en compte ;-)

Écrit par : Aude | 20/03/2007

Bonjour ,vous avez tout les deux un talent indeniable :deux sensibilitesz differentes mais qui me touchent toutes les deux alors ,merci à aude et à yoyostereo
merci pour le com

Écrit par : estelle | 21/03/2007

Voilà , le Yoyo que j'aime quand il se fait poète !!!!!!!!!

Écrit par : khate | 21/03/2007

Bonjour,
Oui, de la sensibilité et du talent
Bonne fin de journée
Lynn

Écrit par : Lynn | 21/03/2007

Très joli texte qui me parle bien...
Bravo :-)

Écrit par : AmeliMelo | 21/03/2007

Nul part où aller
trouver le diamant
du fors intérieur.


oui c'est en soit que parfois se trouve la beauté qui nous fait défaut à l'extérieur...

Écrit par : Tina | 22/03/2007

C'est superbe, tout simplement.

Écrit par : euqinorev | 22/03/2007

Quand le décor extérieur n'est pas beau, je cherche la beauté à l'intérieur des personnes ou de moi-même.
J'apprécie ton poème, encore un de plus à mettre dans la case talent.

Écrit par : elisabeth | 22/03/2007

le diamant du for interieur est une quête sans fin, bravo pour ce poème io, amitiés.

Écrit par : if6 | 22/03/2007

Pour le diamant je veux bien mais pas trop gros sinon ça fait too much, bises Yoyo ;)

Écrit par : B | 22/03/2007

très beau...ainsi soit-il!

Écrit par : lilie de la mirlitantouille | 23/03/2007

J'ai voulu : ça !

"chuchotés et hurlés"...

mais j'ai pris : ça ! (et la suite)

"parlé à l'autre comme on
se parles à soi-même."

en pleine figure.

Jusqu'à la sacro sainte technologie - qui fait sourire (rire)... avant d'achever.

C'est super...

Écrit par : Marie Gabrielle | 23/03/2007

merci a tous

Écrit par : yoyostereo™ | 23/03/2007

Encore un joli poême mystérieux et léger léger... ^^ Bravo!

Écrit par : Paquette | 24/03/2007

La couleur de la terre
Change les âmes...

C'est très vrai.
Bises

Écrit par : gazelle | 24/03/2007

Il y a toujours un ailleurs.....:-))

Écrit par : "liseuse" de certains blogs | 26/03/2007

Les commentaires sont fermés.