Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2007

Dilletante

la journée entière à dévisser les mouches,
à repeindre les nuages, les recouvrir
de cuir pleine fleur.

la journée entière à déboulonner les rails,
trier le ballast, séparer les diamants des silex
puis tartiner la mer de chocolat.

La fêlure bitumée des rues aveugles
laisse peu de place aux herbes folles.

Commentaires

Quelle journée ! A bientôt

Écrit par : Marie Bland | 16/02/2007

Les meilleures sans aucun doute ;-) Juste contempler...

Écrit par : Aude | 19/02/2007

fantasia fantastique !

Écrit par : Véron | 19/02/2007

Oui, mais quelle heureuse surprise de dénicher le fier et libre brin d'herbe entre deux pavés parisiens (ou citadins....) !

Écrit par : gazelle | 20/02/2007

je m'en roule un à ta santé.

Écrit par : p. | 14/03/2007

Les commentaires sont fermés.