Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2006

Paradis

Dans tes bras j'étais au paradis
et ne savais pas que ce serais aussi l'enfer
ce jour ou nous ne serions plus nous.
Chacun de notre côté, dans d'autres bras
purgatoires, ivres et libres, délivrés de nous.
Dans tes bras j'étais au paradis
et toi tu as choisie l'enfer, j'ai choisi la vie
pour survivre sans toi, j'ai oublié d'aimer.
Chacun de notre côté, dans d'autres bras
de passage sur d'autres rivages, d'autres lits…
J'ai choisi la vie, et de bras en bras j'oubliai
que dans les tiens, c'était le paradis
et je ne savais pas que tu choisirais l'enfer
alors que dans mes bras tu étais au paradis.

Commentaires

Ca n'etait qu'illusion d'un paradis temporaire
Son souvenir parce qu'il fut perdu amer

Le Paradis est dans ton coeur
Et sa lumiere d'adorateur

Écrit par : Aude | 07/12/2006

Tu écris vraiment très bien ...
Bisou en passant,
Belle soirée à toi

Écrit par : dominique | 07/12/2006

Oh là là, le paradis et l'enfer, quelle histoire ! Bonne soirée

Écrit par : Marie Bland | 08/12/2006

Quelquefois l'amour ressemble au paradis, quelquefois à l'enfer. Mais il vaut mieux éviter que cela ressemble à l'enfer.
Bon week end.
Merci, les CD sont très très biens.

Écrit par : elisabeth | 09/12/2006

très beau,
essayer que ce soit toujours bien ,
est ce trop demander?
pour survivre sans elle, ne faut-il pas plutôt aimer à nouveau?

Écrit par : if6 | 11/12/2006

je suis très touchée par ton texte qui résonne en moi
je t'embrasse
lilil

Écrit par : ulyssa | 11/12/2006

Un paradis en enfer
Cauchemar de l’enfer. Rêve de paradis. La douleur de l’un vaut l’euphorie de l’autre puisque l’amour est une sorte de souffrance.
Muse

Écrit par : M&A | 11/12/2006

Bien sûr il n'est rien de plus beau que les paradis perdus

Sans regrets, sans renier, sans remords il faut aller de l'avant La vie est devant et non derrière

Écrit par : cergie | 13/12/2006

wouah, j'adore ce mélange de "bon" et de "douleur"... comme la vie, en somme... bises. et merci...

Écrit par : Egérie | 15/12/2006

Oh, ce texte est vraiment très joli...

Écrit par : Headbanging | 15/12/2006

Les commentaires sont fermés.