Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2006

velouté

je ne lui dis rien, je rêve seulement
de ses yeux clairs et lumineux,
porté par son regard acérés
je voyage sur le velouté de sa peau.
Autour d'elle, comme le vent,
qui secoue les branches des arbres
comme des elfes allumant feux follets,
des herbes folles, couchés par un souffle.
A son insu, je suis emporté… bringueballé
sans ménagement, bousculé
par la tendresse de son visage.
Mes yeux ne voient que sa bouche.
magnétique, qui m'aimante et m'attise
je ne lui demande rien, ce rêve seul
du gout de ses baisers, d'une étreinte,
et de sa langue de soie chaude
rêvasser de m'y prélasser.

18:20 Publié dans erotisme, poesie, sexe | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : poésie

Commentaires

Eh bien rêve maintenant encore et encore. Bonne nuit.

Écrit par : elisabeth | 25/09/2006

doux moments...que vos nuits soient belles ...

Écrit par : Orangegivrée | 25/09/2006

J'aimerais me souvenir de rêves aussi... ;-)

Écrit par : Aude | 26/09/2006

"Mes yeux ne voient que sa bouche,
magnétique, aimante et qui m'attise,"

en place et lieu de :

"Mes yeux ne voient que sa bouche.
magnétique, qui m'aimante et m'attise,"

Ce que j'en dis moi...
Enfin, elle doit être bien belle ;-)

Écrit par : Pem | 26/09/2006

elle est belle !…
tu a raison pour ta remarque, je corrige… merci

Écrit par : yoyostereo™ | 26/09/2006

Si tu veux savoir si deux êtres s'aiment, observe s'ils se regardent plus qu'ils ne se parlent .
Tu dois vraiment beaucoup l'aimer , je suis bien sûre que tu as les mots pour le lui dire , les attentions pour le lui prouver .....

Écrit par : Debla | 26/09/2006

Il est beau ton poème, ;-)

Écrit par : Miel | 26/09/2006

Je suis de l'avis de Debla.
Beau poème

Écrit par : Lynn | 26/09/2006

Tu vois tous ces qu'on m'enterre jolie que tu recois...
Alors qu'on comprenne que je ne vienne pas m'enterrer ici...
Après on va encore dire que je fout rienque le bordel....
Sinon, tout va bien?

Écrit par : Valérie | 27/09/2006

Pour ce soir va Chez Brav: grosse fete au Paris-Paris

Écrit par : Mabile | 27/09/2006

"A son insu, je suis emporté… bringueballé
sans ménagement, bousculé
par la tendresse de son visage."

C'est ce bout-là que j'ai préféré. Toute une violence en toi, provoquée par une douceur et une tendresse troublantes... Antiphrases ? Oxymores ? J'en sais plus rien, sauf que ça me parle, et que je toruve ça très joli ;)

Écrit par : zorina | 28/09/2006

Les commentaires sont fermés.