Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2007

sous les pavés…

Aux hivers, s'ouvrir
et au paradis souffrir.
déchirer le printemps,
en sacrifice, s'offrir.

Je cherche ici un au-delà,
sous mes pieds nus qui battent le pavé,
je respire la terre, sa poussière.

Les fulgurances rechercher !,
désirer qu'arrivent les tempêtes !
De rage que n'arrive l'averse!
J'attends juste que s'éclaire le soleil.

20:18 Publié dans poesie | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

la plage....

Écrit par : if6 | 23/05/2007

Tout pareil...

Écrit par : cath | 23/05/2007

Il s'est éclairé aujourd'hui dans ma région le soleil, puisse-t-il s'éclairer dans ta vie.

Toujours d'aussi beaux mots dans ton blog Lionel.

Bisous que ta nuit soit douce.

Écrit par : Laudith | 23/05/2007

Alleluiha! tu as été exauçé mon fils...

Écrit par : lilie de la mirlitantouille | 24/05/2007

bravo le poete!!

Écrit par : monette | 27/05/2007

j'attends juste que ce soleil s'achève,
j'attends juste qu'une vraie lumière m'éclaire,
j'attends juste que tous les chats espèrent....
salut toi, allez bises.

Écrit par : azazel | 29/05/2007

Les commentaires sont fermés.