Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2006

de sable et de poussiere

Ne sentir sous ses pieds que du sable,
entre ses doigts, ne saisir que le vent…
pas même un nuage sombre, pas même le froid
au bord d'un précpice, face à soi le vide…
et moi au bord… avec une tranquille panique.
Je me sent égaré, perdu, sans savoir ou je suis
qui je suis… pas de certitudes, pas d'espérance…
pas de peines, pas de chagrin, au delà de cela…
j'étais un jeune homme en colère, j'avais la haine…
je n'ai rien… je ne possede rien, même plus le désespoir…
et cela est comme le vent, insaisisable,
et cela est comme le vent, comme le sable
ça s'effacera et disparaitra…

19:10 Publié dans poesie | Lien permanent | Commentaires (13)

Commentaires

Tu parles comme si tu avais 16 ans...

Écrit par : elisabeth | 28/09/2006

sans doute ça remonte à loin…

Écrit par : yoyostereo™ | 28/09/2006

N'est-ce point la sagesse ? Savoir que l'on n'est rien qu'un pas sage de passage … pour quelques heures de l'éternité.

Moi, j'aime assez, c'est ma force. Pas d'avenir à venir que le destin … C'est sûrement la conséquence de déceptions, mais ne rien espérer, n'attendre rien, permet de recevoir beaucoup et de l'appréicer !
Ainsi va la vie, la perndre comme un jeu !

Écrit par : Sar@h | 28/09/2006

Tu as posé des mots sur ton spleen , une façon sûrement de te libérer , moi je vais chercher les mots , les pensées de poètes disparus ..... car je suis incapable de transcrire mes propres pensées . Avec les blogs je découvre un tas de gens sensibles qui se servent des poèmes pour s'exprimer ....as tu lu ceux de Kintana ?....il y a un lien sur mon blog , au cas où .....

Écrit par : Debla | 29/09/2006

j'aime vraiment beaucoup tes poëmes !

Écrit par : Miel | 29/09/2006

rallumer la petite flamme et laissez le vent souffler dessus , tout est passager , non ?

Écrit par : Orangegivrée | 29/09/2006

ça sent la crise de la quarantaine ça.......

Écrit par : gucci | 29/09/2006

Alors tu es prêt :-)

Écrit par : Aude | 30/09/2006

Bonjour,

Merci d'avoir laissé un message sur mon blog. C'est avec plaisir que je lis vos billets.
Le temps passe effectivement. Rien ne l'arrête. Je dis souvent que je marche vers le haut d'une montagne ou le ciel est bleu. Lorsque j'arrive en haut, je suis heureuse et du haut j'apperçois une autre montagne un peu plus loin. Elle est encore plus belle et je souhaite m'y rendre. Mais.................., il va falloir tout d'abord redescendre pour remonter avec les problèmes qui vont se trouver sur ma route. Le choix de mes actions et le choix de mon chemin.
Je vous souhaite un très bon W.End et voyez tous heureux.
Marie Christine

Écrit par : Marie Christine | 30/09/2006

merci de ton passage chez moi, M'sieur yoyostereo™ !
je repasse ici dès que j'ai le temps de tout lire, tes écrits m'ont l'air intéressant également.
et j'y croise du beau monde !
(hello Sar@h !)

Écrit par : Agla | 30/09/2006

merci de tes petits passages par chez moi. Tu n'as pas l'air d'aller très fort ?? Bises du dimanche.

Écrit par : esther | 01/10/2006

Spleen en vers . J'ai aussi l'impression que tu l'as écrit il y'a un moment.
Tu arrives toujours à faire passer l'émotion dans tes écrits.
Merci encore une fois pour le partage

Écrit par : Lynn | 01/10/2006

Et bien Je ne DOUTE pas que Tu sois Poète ... a tes heures . Agréable a lire . @+++

Écrit par : wira | 17/10/2006

Les commentaires sont fermés.