Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2006

confusion des sentiments

j'étais jeunot… j'avais tout mon temps, je trainais avec mes potes de Villiers-sur-marne ou de Champigny, je n'avait que cela à faire, j'allais les voir à leur lycée, j'en profitais pour faire connaissance avec leur copine… malgré ma timidité exacerbé, j'avais quelques amourettes…
un jour une amie d'une amie fêtait son anniversaire du côté de Chennevieres, à la maison de ses parents sur les bords de marne…
ma copine me dit… "cette fille là, tu lui plait, elle aimerai sortir avec toi" ah bon? elle est mignonne je pensait…
alors je vait vers elle… et comme je suis timide, je lui parles a peine et l'embrasse… et du coup nous sortons ensemble quelques semaines…
En fait… la fille chez qui nous étions - absolument charmante et plus que sympa se met à picoler et veut se jeter dans la marne… un de mes copains, bon âme vint à son secours et ils sortent ensemble, ils resterent quelques années ensemble… quelques heures après j'apprends que je me suis trompé de fille et qu'il s'agissait de cette jeune fille là qui me plaisait énoormément… A chaque fois que nous nous vîmes, il y avait un désir latent de part et d'autre… Nous ne sommes jamais sortis ensemble et j'ai toujours eu le sentiment que si j'étais sorti ce jour là avec elle, que ma vie en aurait été changée…

17:15 Publié dans Chronique | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

C’est le contraire de la spontanéité et de la confiance.
Elle évoque un poids, un frein ou un état proche de l’inertie ….
Elle n’est pas vraiment pudique, elle est juste retenue …
Elle incarne les bafouilles et le teint empourpré.

Elle matérialise le manque d'aplomb et d’assurance
Elle encombre, agace , gêne et ennuie
Elle est mimique, et se figure en flux sanguin et tendu
Elle est gribouille et se perd dans le hors sujet !


Elle est l’opposé du commode et de l’aisance
Et lorsqu’on s’en débarrasse, c’est une légère folie
Qui prend le relais, et presque plus rien n’est contenu
L’on se donne le droit et l’audace de livrer son paquet …..

encombrante timidité !

Écrit par : ellesurlalune | 22/06/2006

Si, si, si, on a tous ce genre de questions restees posees, jamais resolues. Mais la vie ne se construit pas dans le passe. Il est passe, on ne peut pas le refaire. La vie ne se construit pas non plus dans l'avenir, on peut le rever mais que maitrise-t-on reellement? La vie se construit au jour le jour, chaque jour...CARPE DIEM!

Écrit par : Aude | 22/06/2006

on doit vivre sa vie en regardant
devant soi , mais on ne la comprend
qu'en regardant en arriére

Écrit par : gina | 23/06/2006

Il est préférable de regretter les chose que l'on a faites que celles que l'on n'a pas oser faire...

Mais ainsi est la vie, tout est dans le destin, souvent on se dit : si j'avais agi comme ça, comment aurait été ma vie !!

Il y a une phrase que j'aime, qu'a prononcé le chanteur Cali : à trop se retourner sur son passé on tourne le dos au bonheur...

Ma devise est : ne pas se retourner sur son passé, ne pas craindre l'avenir et vivre l'instant présent comme le plus beau des cadeaux...

Amitié

Écrit par : Laudith | 26/06/2006

c'est tres vrai!!!

Écrit par : yoyostereo™ | 26/06/2006

on y passe tous!! moi aussi j ai des regrets! des remords aussi.
en tout cas cette note est très bien écrite et sensible

Écrit par : missparker | 28/06/2006

Les commentaires sont fermés.